Document Type

Presentation

Publication Date

May 2012

Abstract

Lien résonance dans alliages supraconductrice à haute température (HTLSC): (Bi1.7Pb0.3Sr2Can-1CunO2n+4+δ)2,n=1-9 appelé (2s:2:n-1:n) préparé en Ouzbékistan à partir de oxide fondu par flux concentré du Soleil, suivi d'un refroidissement rapide, technologie SFQA préserve fondre carrelage. Tc,n est mesurée en Tbilissi, et atomique local renforcée synchrotron diffraction des rayons X, (XRD) à proximité de la Cu-K bord est effectuée à DOE National Laboratoire SLAC-SSRL. La structure indexé dans le groupe D17 4h démontre qui (n-1) unîtes: (CuO2)1/2/Ca/(CuO2)1/2 sont intercalés à chaque extrémité de la phase n=1: [(CuO2)1/2/SrO/Bi1.7Pb0.3O/Bi1.7Pb0.3O/SrO/(CuO2)1/2]2. Les effets de surface conduit à intercalations des different n-phase, et à des distorsions réseau périodique (PLD) à travers des effets de résonance de liaison dans le cristal, où (rCu+2 + rO-2)=4.2Å > a=3.82 Å >(CuOorganic+(O=O-O)/23/2)=3.2Å, c1= 26.4Å, et cn-c1= 2(n-1)a + δcn, δcn/(2a(n-1))≈-0.2. Liaisons atomiques locaux des Cu-Ca, Cu-Sr, Cu-O-Cu sont détectés par excitation atomique locale suivie par la réflexion inélastique pour lien trajets. Tc,n est lié à la résonance par l'activité chimique de la croissance, ΔG≠ qui prédit Tc,n⇒ 298K quand n⇒50, si la profondeur de la peau supraconducteur est dans cn ≈ quelques microns.

Comments

This poster was presented at the Istanbul Superconductivity Meeting in May 2012.

Included in

Chemistry Commons

Share

COinS